Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Seine, la Seine... Mantes-la-Jolie, et Moi...

Cygnes juvéniles...

22 Octobre 2016, 21:08pm

Publié par Evelyne Guyader-Debrabant

Aspect des juvéniles

Il existe deux morphes chez les cygneaux : le morphe gris et le morphe blanc. Le morphe gris est plus commun alors que les cygneaux blancs possèdent un gène leucistique. La forme blanche dès la naissance est surtout observée dans les États du centre nord de l'Amérique et en Pologne. Elle est cependant bien présente désormais dans certaines régions de France.

Chez les individus du morphe gris, le duvet des cygneaux passe du gris au brun grisâtre avant de prendre une coloration blanche après la première mue. Les pattes et le bec sont gris ardoise. Les cygneaux du morphe blanc, quant à eux, exhibent un duvet de couleur blanche, un bec fauve et des pattes rosées1.

Pendant la première année après l'éclosion, le bec des cygneaux devient progressivement rosâtre. Le tubercule est absent chez les cygneaux et peu développé chez les juvéniles. Les lores sont couverts de plumes de duvet à l'éclosion.

Cliquer sur les photos pour les voir en grand format et les faire défiler en diaporama
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...
Cygnes juvéniles...

Commenter cet article

elsaxelle 24/10/2016 09:53

Juvéniles... comme les ados qui se roulent dans la boue ;-)

Une fleur de Paris 23/10/2016 20:45

Bonsoir Evelyne,
Ils sont superbes ces cygnes juvéniles. Tes photos sont superbes ... comme d'habitude. Passe une bonne soirée, grosses bises, Véronique

photodilettante 23/10/2016 07:46

contrairement aux petits des hommes ils deviennent blanc pur en grandissant